Title Image

Blog

Nouvelle taxe Google : La solution d’Addict Mobile

Depuis novembre 2020, Google a décidé de répercuter la taxe sur les services numériques auprès de ses annonceurs diffusant sur certains pays. Cette taxe est déjà active pour les campagnes diffusées au Royaume-Uni, en Autriche ou en Turquie depuis novembre 2020. Depuis le mois de mai 2021, elle est désormais appliquée à deux autres pays européens à savoir la France et l’Espagne.

Voici les taux appliqués pour les campagnes diffusées sur ces pays :

 

 

 

Quel impact pour les annonceurs ?

Concrètement, cela signifie que tout annonceur verra s’ajouter une taxe sur sa facture mensuelle Google s’il diffuse en Autriche, en Espagne, en France, au Royaume-Uni ou en Turquie. Chose que certains ont pu observer depuis novembre dernier avec trois pays déjà concernés. L’application de cette taxe implique donc des dépenses média supérieures de 2% ou 5% sur ces pays et donc des CPI / CPA revus à la hausse.

Il est important de noter que cette taxe n’est pas appliquée directement sur l’interface Google mais uniquement sur la facturation en fin de mois, ce qui nuit à la lecture des performances afin de bien évaluer son mix média.

 

 

 

La solution Addict Mobile

Afin de donner à nos clients une vision claire des résultats, Addict Mobile intègre cette taxe dans son Dashboard à compter de mai 2021 afin de proposer des KPIs intégrants cette taxe et donner la meilleure visibilité sur les performances des campagnes. Ainsi vos CPI, CPA ou ROAS intègrent ce surplus de dépenses. 

Le coût induit de cette taxe « Google » est calculé en temps réel en fonction des montants investis et des différents taux appliqués sur les pays concernés. Cela permet d’assurer une correspondance entre la facturation en fin de mois et les dépenses quotidiennes affichées sur le Dashboard. Ainsi, chaque client a une vision exacte du budget dépensé et de l’évolution de ses KPIs sans être surpris à la fin du mois par des frais supplémentaires qui rendraient les campagnes non rentables.