Title Image

La créa, le nouveau ciblage post iOS 14 ?

La créa, le nouveau ciblage post iOS 14 ?

L’arrivée d’iOS 14 a limité les possibilités de ciblage dans les campagnes :  on remonte moins de data et la data est moins précise. Il est donc nécessaire de trouver d’autres alternatives pour cibler les utilisateurs et augmenter leur réceptivité aux annonces publicitaires. 

 

 

Chez Addict, nous avons réalisé plusieurs tests sur plusieurs de nos clients, qui nous ont montré que l’utilisation de la créa comme outil de targeting marche mieux qu’une créa générique sur des audiences précises avec intérêts.

 

 

 

Il est important de bien connaître ses utilisateurs et être en mesure de faire des segmentations par typologie d’utilisateurs (par exemple, pour une application de jeux il existe des casual gamers, hard core gamers, newbies ou, dans le cas d´une application photo on trouve les personnes qui veulent faire un cadeau ou des voyageurs etc.) et de concevoir des publicités adaptées à chaque cible, en fonction de leurs intérêts, de leur goûts ou pratiques etc.

 

 

Le but étant de ne pas restreindre l’algorithme et le laisser cibler les bons utilisateurs en fonction de la créa. 

 

 

 

 

Capacite de ciblage reduite avec ios 14

 

 

 

 

L’arrivée d’iOS 14 donne la possibilité aux utilisateurs d’avoir plus de contrôle sur les données qu’ils souhaitent partager aux apps. Concrètement, lorsqu’un utilisateur télécharge une app, une popup apparait pour leur demander s’ils autorisent le ciblage publicitaire (opt-in)

 

Résultat, la data collectée sera moins élevée, une partie des utilisateurs va refuser le ciblage publicitaire (opt-out), cela va donc réduire la data que l’on va pouvoir collecter, et par conséquent la capacité de retargeting et l’utilisation d’audiences personnalisées sera réduite. D´où l´importance de trouver des méthodes alternatives est essentiel pour cibler les utilisateurs.

 

 

Personnalisation des visuels pour chaque cible

 

 

Cibler à travers les créas en s’adressant directement à une typologie d’utilisateurs est une des possibilités. Cela implique, un travail d’analyse pour comprendre ses utilisateurs : intérêts, goûts, habitudes etc. Pour que l’algorithme des sources, cible les bonnes personnes les créas produites doivent être en adéquation avec vos différentes cibles.

 

Si on regarde l´exemple de notre client Majelan, ils ont segmenté son audience en différentes catégories : les performatifs, les introspectifs, les FOMO et Kids et parenting. Ils ont de même travaillé sur ces différents personnages, en produisant des créas adaptés à chacun, afin de bien comprendre leurs motivations, freins, intérêts, habitudes etc. Grâce à ça sur iOS14, l´IPM a augmenté de +15% en targettant par la créa 

 

 

 

 

Il est donc, important de tester pour voir comment réagissent vos campagnes et s’assurer que les créas ciblent bien les bons utilisateurs. 

 

 

Comment réalisé un bon setup des campagnes ? 

 

 

De la même manière que Majelan, nous avons produit pour Phase 10 des visuels en fonction de leurs 3 audiences cibles : loyal fan (jeune femme nostalgique du jeu), casual gamers (mère de famille, qui aime se distraire de temps en temps en jouant), commited gamers (jeune homme, attiré par la compétition). 

 

Pour tester si les créas peuvent être un réel moyen de targetter, nous avons lancer une campagne BROAD sans aucun ciblage qui mixe des visuels de chaque cible au sein de la même campagne. Le but a été laisser l’algorithme targetter les bons utilisateurs en fonction de la créa

 

 

Résultats 

 

 

– Grand succès pour Loyal fans : 72% du volume sur les femmes avec un meilleur IPM et ROI

 

– Casual gamers : on a pu élargir la cible et obtenir un IPM meilleur que la cible Loyal Fan (qui est d’habitude la cible principale), cela nous a permis toucher des utilisateurs difficiles à atteindre.

 

– Commited gamers : on a pu élargir la part de dépense allouées aux hommes qui est le coeur de cible et améliorer l’IPM et ROI sur cette même cible

 

Il est donc très efficace de faire un targeting broad avec des créas segmentées, les sources sont assez puissantes pour diffuser la bonne créa à la bonne personne si on lui laisse la liberté pour le faire (sans contrainte de targeting).

 

 

Conclusion

 

 

La créa s’avère être un moyen de cibler différemment les utilisateurs. Avec l’arrivée d’iOS 14 / 15 cette méthode est d´autant plus utile. Lors de la création des visuels, les messages choisis pour s’adresser aux utilisateurs, doivent être adaptés à chaque typologie. Cela implique un gran travail de production de créas afin de pouvoir les diffuser adaptées à chaque segment.

 

N´hésites pas à prendre contact avec nos équipes, Addict peut vous accompagner sur ce sujet afin d´améliorer vos performances.